top of page
Gracieuse 21.JPG
  • jean-pierre Pyat

Vert ravin


Paysage imaginaire, huile sur toile.


Les couleurs saturées, monochromatiques, spectrales, qui semblent échappées de l'arc - en - ciel, on en utilise très peu. Sur fond de gris colorés elles possèdent un pouvoir d'attraction immense même quand il s'agit, comme ici,  d'un vert très froid.


Quel autre type de contraste peut - il autant attirer l'oeil ? Celui d'un blanc sur un noir, tout au plus : un fanion sur l'ombre d'un talus.

 



 

1 commentaire


lassallenoelle
30 mai

Translucide ce vert de la proue de la barque, on pourrait le toucher, la lumière portée par le torrent lui donne une lueur magique qui casse l’obscurité dramatique de l’ensemble

et lui donne vie

J'aime
bottom of page