top of page
Gracieuse 21.JPG
  • jean-pierre Pyat

Un joyeux drille


Dans ce carnaval, ce Phénix qui était censé rayonner, m'avait touché par sa tristesse atone, son quasi - effondrement.


Il m'a cependant  rappelé l'Homme de Vitruve de Léonard de Vinci et le Modulor de Le Corbusier, ces  hommes idéaux, mesures et modèles de l'harmonie universelle.


Le mien avait les mains dans les poches.

 



 

2 Comments


lassallenoelle
May 31

Souris petit Phenix , ne va pas croire que l’harmonie universelle soit en berne !

Like
jean-pierre Pyat
Jun 24
Replying to

A sa façon paradoxole, il rayonnait.

Like
bottom of page