top of page
Gracieuse 21.JPG
  • jean-pierre Pyat

L'enveloppe jaune vif au timbre rouge ( merci, Léah )





Ce jaune extrêmement saturé, aveuglant transparait à travers la gouache, la poussant dans le dos. La peinture se fait par l'arrière, depuis le fond. Entre l'opaque et le transparent, il y a l'opalescent. La gouache assez diluée est opalescente.


Quant au jeune homme, ce n'était que de l'encre noire sur une page de journal. Ses obliques sont venues se poser sur celles de l'enveloppe, les reprenaient sans trop les répéter.

 



 

1 Comment


lassallenoelle
May 31

Visage sculptural émanant de lumière sur ce fond noir on ne peut imaginer qu’il soit aussi minuscule sur un coin d’enveloppe

Like
bottom of page